En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal ENVT

INTHERES

Résistance aux anti-parasitaires

Etude des mécanismes de résistance aux antiparasitaires et stratégie d’optimisation thérapeutique

Le contexte

Notre recherche s’inscrit dans le contexte global de l'utilisation rationnelle des médicaments antiparasitaires utilisés chez les animaux d’élevage pour traiter les infections causées par les nématodes gastro-intestinaux. Le principal moyen de lutte contre ces infections repose sur la chimiothérapie. Mais les pathogènes développent des mécanismes complexes et efficaces pour survivre à l’exposition aux médicaments dont ils sont la cible. L’hyper-protection qui en résulte limite l’efficacité thérapeutique et conduit au développement de pharmaco-résistance. Ainsi, la performance des tous les antiparasitaires disponibles aujourd’hui est gravement menacée. Aucun nouveau principe actif n’est attendu dans un moyen terme, et parmi les méthodes alternatives relevant des stratégies de biocontrôle (vaccins, alicaments, lutte biologique) en cours d’étude, aucune n’est pour l’instant concrètement envisageable comme solution globale à l’échelle des élevages. Nous avons développé un savoir-faire centré sur une classe d’anthelminthiques les plus utilisés actuellement en élevage : les lactones macrocycles (ou endectocides) qui sont encore actifs, mais dont la pérennité est mise-à-mal par l’apparition de résistance. L’enjeu est de trouver des antagonistes ou des agonistes à ces processus de résistance pour préserver la sensibilité aux anthelminthiques et ralentir les développements de résistances irréversibles. L’hypothèse est que les systèmes de détoxication induits par l’exposition aux médicaments contribuent à la sélection de gènes de résistance.

Ces médicaments, notamment l’ivermectine, et plus récemment la moxidectine, sont aussi utilisés chez l’homme (dans le traitement des filarioses, poux, galles, et strongyloses), et nous collaborons avec les services hospitaliers concernés, pour garantir la sécurité d’utilisation de ces médicaments.

Le projet

Il s’articule autour de trois thèmes principaux :

  1. Développer des approches prédictives pharmacocinétique/pharmacodynamie (PK/PD) pour renseigner les cliniciens sur le lien entre concentration, efficacité et toxicité des anthelminthiques dans le contexte vétérinaire et de médecine humaine.
  2. Comprendre les bases moléculaires de la tolérance aux médicaments antiparasitaires chez l’hôte et les nématodes cibles pour identifier les facteurs moléculaires impliqués dans le développement de la résistance, et identifier des cibles pour de nouveaux principes actifs.
  3. Proposer des stratégies d’optimisation de l'efficacité des médicaments anthelminthiques en élevage via des formulations innovantes, basées sur le ciblage moléculaire.

Approches

Notre expertise en toxicologie et en pharmacologie, combinée à des approches multidisciplinaires de physiologie intégrative, de biologie cellulaire et moléculaire, et de modélisation in silico, nous permettent d’étudier les interactions fines entre médicaments et protéines. Nous utilisons le nématode libre Caenorhabditis elegans, modèle à l’interface des nématodes pathogènes et des mammifères. Nous avons créé des lignées originales multi résistantes, ou recombinantes qui expriment des protéines d’intérêt de parasites. Grâces aux méthodes d’analyses et d’imageries, nous suivons de façon intégrée le devenir des médicaments et de leurs métabolites dans la cible, pour enrichir les connaissances sur les facteurs de tolérances et leur mode d'action. De plus, la pharmacogénomique permet d’identifier les facteurs de toxicité et d’adaptation aux médicaments chez l’hôte, et leur conservation chez les nématodes parasites pathogènes d’intérêt clinique.

Finalité :

Nos résultats servent de base pour:

  • Garantir l’efficacité des médicaments tout en prévenant les phénomènes de résistance.
  • Pérenniser l’utilisation des lactones macrocycliques anthelminthiques pour améliorer la performance des élevages et assurer le bien-être des animaux.
  • Développer des approches agro-écologiques pour limiter l’impact écotoxicologique des traitements anti infectieux en élevage (réduction des intrants chimiques).
  • Informer les agences décisionnaires et les pouvoirs publics des risques associés à l’utilisation de ces médicaments.