En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Bienvenue sur le site Agir INP Toulouse logo membre Labex SMS Institut de convergence #Digitag Institut Carnot Plant2Pro

UMR AGIR AGroécologie, Innovations et TeRritoires

Liste des thèses soutenues (co-)dirigées par des membres de l’équipe Odycée de l’umr Agir

2018

Allain Sandrine, 2018. Vers une gestion structurelle de l’eau dans un territoire agricole en tension – une démarche d’évaluation multicritère multi-acteur utilisant des simulations informatiques. Doctorat de l'Université de Toulouse, Ecole Doctorale SEVAB, 445 p.  (Co-direction Delphine Burger- Leenhardt, umr Agir-Magellan, et Gaël Plumecocq, umr Agir-Odycée) 

Résumé français :

Dans plusieurs territoires agricoles, les débits des rivières pendant l’étiage sont régulièrement inférieurs aux normes, signant des situations de « déséquilibre structurel » entre offre et demande en eau. Les différents acteurs du territoire peinent à s’accorder sur les changements à engager, d’autant que les impacts de ces changements sont incertains. Que valent alors les différentes propositions avancées pour résoudre le déséquilibre hydrique ? Je réponds à cette question en concevant une démarche d’évaluation multicritère multi-acteur que je déploie sur le territoire de l’Aveyron aval – Lère (Sud-Ouest de la France). Quatre scénarios - trois visant à réduire l’irrigation et un à améliorer le stockage de l’eau - sont comparés au travers de simulations informatiques (modèle MAELIA) et de jugements d’acteurs (outil KERBABEL DST). Les scénarios se différencient en termes d’intensité et de diversité des impacts simulés, d’intérêts ou préjudices perçus par les acteurs, et de capacité à produire du consensus ou de la discorde. Les connaissances développées à l’issue de cette thèse sont d’ordres agronomique, socio-économique et méthodologique.

 Abstract:

Towards structural water management – a multi-actor multi-criteria evaluation method using computer simulations

In many agricultural landscapes, river flows during the low-water period regularly fall below regulatory thresholds, indicating situations of structural imbalance between the water offer and demand. The various stakeholders disagree on the changes to implement, especially since the impacts of these changes are uncertain. In this context, how valuable are the different proposals to solve the water imbalance? I answer this question by designing a multi-actor multicriteria evaluation method, which I adapt to the downstream Aveyron watershed (South-Western France). Four scenarios – three aiming to reduce irrigation withdrawals and one improving water storage – are compared based on computer simulations (MAELIA model) and stakeholder judgments (KERBABEL deliberation support tool). Scenarios differ from each other in terms of magnitude and diversity of the simulated impacts, perceived advantages and weaknesses, and capability to generate consensus or discord among stakeholders. Agronomic, socioeconomic and methodological knowledge is derived from this thesis.

Cristofari Hélène, 2018. Une analyse pragmatiste des processus d’apprentissage en agroécologie :  le cas de l’agriculture de conservation. Doctorat de l'Université de Toulouse, Ecole Doctorale SEVAB, spécialité agronomie, 272 p. (Co-direction Nathalie Girard, umr Agir-Odycée, et Danièle Magda, umr Agir-Magellan).

Résumé :

Face aux nombreuses difficultés environnementales et sociales auxquelles l'agriculture doit faire face, des pratiques basées sur la gestion de processus écologiques ont été proposées comme des solutions possibles. Or de telles pratiques, dites agroécologiques, ne peuvent résulter d'une simple application de recettes techniques, et doivent être développées en lien étroit avec les caractéristiques écologiques et autres du système géré par chaque agriculteur. En conséquence, il est nécessaire d'envisager une évolution du système de production et de diffusion de savoirs, avec en particulier une place importante à donner aux agriculteurs eux-mêmes dans le développement de leurs propres pratiques. L'objectif de cette thèse est donc de mieux comprendre comment les agriculteurs apprennent à développer des pratiques agroécologiques, afin de contribuer à l'accompagnement d'autres agriculteurs dans leur propre transition vers ce type de pratiques. Nous nous concentrons sur l'agriculture de conservation, qui se fonde sur trois grands principes : la réduction du travail du sol, la diversification des cultures et la couverture permanente du sol. A l'aide d'éléments théoriques issus de la philosophie pragmatiste, nous analysons qualitativement des entretiens réalisés chez des agriculteurs expérimentés en agriculture de conservation dans plusieurs régions de France. Cela nous amène dans un premier temps à proposer un cadre pour décrire les processus d'apprentissage et les jugements pragmatiques qui se développent au cours de ceux-ci. Nous précisons ensuite les évolutions possibles des jugements pragmatiques, et les particularités des processus d'apprentissage qui permettent ces différentes évolutions. Enfin, nous nous intéressons à la diversité entre agriculteurs dans les façons d'apprendre, notamment en mettant en regard les différentes trajectoires de changements vers l'agriculture de conservation. Nos résultats nous amènent à proposer des pistes pour l'accompagnement de l'apprentissage des agriculteurs : nous suggérons entre autres qu'il est important de valoriser la diversité des façons d'apprendre, mais sans chercher à la réduire à des styles d'apprentissage fixes, et nous proposons une application possible de la théorie de la communication engageante pour participer à l'accompagnement vers des pratiques d'agriculture de conservation. Enfin, nos résultats nous amènent à réfléchir à l'agroécologie non pas seulement comme un objectif du développement agricole, mais aussi comme un moyen de développement pour les individus.

Mots-clefs : agroécologie, agriculture de conservation, pragmatisme, processus d’apprentissage, jugements pragmatiques

Lacombe Camille, 2018. Approche pragmatiste de l'accompagnement d'une transition agroécologique : une recherche action avec une association d’éleveurs et conseillers dans le rayon de Roquefort (Co-direction Laurent Hazard, umr Agir-Magellan, et Nathalie Couix, umr Agir-Odycée).

Résumé:

Ce travail de thèse explore les aspects organisationnels de l’accompagnement local de la transition agroécologique. Cet accompagnement nécessite d’articuler différents processus individuels et collectifs de transformation des activités de la production et du développement agricole. En construisant un dispositif de recherche-action au sein d’un projet de transition agroécologique porté par une association d’éleveurs et conseillers dans le rayon de Roquefort, nous mettons en œuvre avec eux une forme d’expérimentation sociale qui nous permet de comprendre le problème de l’accompagnement de la transition à la fois sur le plan théorique et pratique. Dans notre cas, l’articulation des transformations individuelles et collectives a été permise par un travail de co-conception entre éleveurs et conseillers des outils de l’accompagnement des changements dans les fermes. Ce processus a permis de débattre de la diversité des modèles agricoles et des représentations des acteurs de la transition agroécologique au sein du groupe, ainsi que d’engager conjointement éleveurs et conseillers dans la transformation de leurs pratiques. Ces transformations ont été d'autant plus facilitées que la co-conception a été envisagée comme un processus dialogique entre conception et expérimentation dans différentes situations réelles d’usage dans les fermes. A l’issue de ce travail, nous proposons une approche pragmatiste pour accompagner localement la transition agroécologique.

2017

Teixeira Da Silva Siqueira Tiago, 2017. Forme d'organisation et profil environnemental de l’exploitation agricole : le cas du secteur laitier. Doctorat de l’Université de Toulouse, UT2J, Ecole Doctorale TESC, spécialité Sciences économiques. (Co-direction Danielle Galliano et Geneviève Nguyen-Tholé, umr Agir-Odycée)

Résumé :

Cette thèse a pour objectif d’apporter une contribution à l’analyse de la relation entre formes d’organisation et performance environnementale des exploitations agricoles. Elle étudie les liens entre d’une part, la manière dont l’exploitation est organisée et gouvernée et, d’autre part, l’ensemble des pratiques qui fondent son profil environnemental. Elle offre une revue de la littérature économique relative à l’analyse de la performance environnementale des exploitations agricoles et de ses déterminants. Dans le prolongement des propositions théoriques relevant de l’économie néo-institutionnelle et de l’économie évolutionniste, elle propose un cadre analytique de la relation entre formes d’exploitation et profils environnementaux. Ce cadre est appliqué au cas des exploitations agricoles laitières autour de trois chapitres complémentaires, qui combinent à la fois une approche quantitative mobilisant des données du Recensement agricole français de 2010, et une approche qualitative basée sur des monographies d’exploitations réalisées au Brésil. Ainsi, cette thèse contribue à la littérature empirique sur la performance environnementale par son approche systémique et multicritère des exploitations laitières qui permet la construction d’un profil de pratiques agro-environnementales. Dans l’analyse des déterminants de ce profil, elle montre l’importance d’une conception de l’exploitation en tant que système complexe doté d’une structure, d’une gouvernance et d’une capacité d’adaptation propres, et évoluant en interaction avec son environnement externe. La thèse montre enfin qu’il n’existe pas un alignement strict entre formes d’organisation et performance environnementale mais que certaines formes d’exploitation sont plus aptes que d’autres à prendre en compte certaines pratiques agro-environnementales.

Mots clés : Forme d’organisation ; performance environnementale ; profil des pratiques ; approche multicritère ; approche systémique ; exploitation laitière ; France ; Brésil

Tesnière Germain, 2017. Arrangements institutionnels à l'ère de la génomique : une approche comparative des régimes et des instruments de sélection animale dans trois pays européens. Doctorat de l'Université de recherche Paris Sciences et Lettres, préparée à Mines ParisTech, Ecole doctorale EOS, spécialité Sciences de gestion. (Co-direction Eva Boxenbaum, Mines ParisTech, Julie Labatut, umr Agir-Odycée, Vincent Ducrocq, INRA Jouy en Josas).

Résumé

Depuis les années 2000, le développement de la génomique, permettant une connaissance étendue de l’ADN des êtres vivants, transforme la façon dont ceux-ci sont évalués, sélectionnés (sélection génomique des plantes et animaux) et mis en marché. Couplée à des changements politiques et règlementaires, cette technologie contribue à faire évoluer les arrangements institutionnels dans le champ étudié ici de l’amélioration génétique animale, aussi bien au niveau des dispositifs nationaux que des pratiques des acteurs. La libéralisation en cours questionne notamment la dimension collective de la production du progrès génétique et les droits de propriétés sur les ressources génétiques. Dans une perspective comparative entre la France, l’Irlande et les Pays-Bas, cette thèse a pour objectif d’analyser la pluralité des arrangements institutionnels établis dans le champ de la sélection génomique de la race bovine Holstein. Elle mobilise les évolutions récentes de la théorie néoinstitutionnelle s’intéressant à l’hétérogénéité organisationnelle et à la matérialité des institutions. Premièrement, elle met en évidence trois régimes institutionnels qui révèlent des arrangements différents notamment entre organisations publiques et privées. Deuxièmement, cette diversité d’arrangements est précisée par l’analyse des instruments contractuels entre entreprises de sélection et éleveurs via des modèles d’organisation de la production et des échanges de ressources génétiques (sous leurs formes biologiques et informationnelles). Ces modèles illustrent la diversité des formes de propriété dont ces ressources génétiques font l’objet entre éleveurs et entreprises et, montrent que les rôles respectifs de ces acteurs sont redéfinis. Ces résultats permettent de mieux comprendre le développement d’une logique libérale (Pays-Bas) en dualité avec le renforcement (Irlande) ou la fragilisation (France) d’une logique coopérative de production du progrès génétique.

Mots-clés : Changement institutionnel, instrument de gestion, droits de propriété, pratiques, ressources génétiques, sélection génomique, commun, technologies, race Holstein.

http://www.theses.fr/2017PSLEM058

2014

Raza Saqlain, 2014. Essays on complementarity : organizational and market changes in agriculture. Doctorat de l’Université de Toulouse, INP T, Ecole Doctorale TESC, 185 p. (Co-direction Danielle Galliano et M’hand Fares, umr Agir-Odycée).

Abstract

The main objective of this thesis is to test for complementarity between different economic activities in agriculture. To do this, we have recourse to the two approaches proposed by the literature, i.e. the productivité approach and the adoption approach. First, we review the economics of complementarity and analyze the different empirical models to test for complementarity. Then, we propose three empirical analyses testing these models. The first examine closely the drivers of the branding and labeling strategies from French small agricultural co-operatives, with a focus on the co existence of both quality signals. The second directly test for complementarity between branding and labeling using the adoption approach, by estimating a multinomal probit. This allow us to separate what is really due to complementarity and what is caused by unobserved heterogeneity. Third, in addition to adoption approach, we test for complementarity using a productivity approach in the mixed farming systems adopted by smallholder farmers in Punjab, Pakistan.

Keywords: Complementarity; quality signals; mixed farming systems; discrete choice models. 

http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00002644/01/Raza.pdf

Nadel Simon, 2014. Changements organisationnels, structures industrielles et innovations environnementales : le cas des firmes industrielles françaises. Doctorat de l’Université de Toulouse, Toulouse 1, LEREPS, Ecole Doctorale TESC, spécialité Sciences économiques, 256 p. (Direction Danielle Galliano)

http://www.theses.fr/2014TOU10033