En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo ENVT Logo INP-EI purpan Logo UPS-Tlse3

Toxalim

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Une prévention nutritionnelle pour limiter le risque de cancers liés au fer des produits carnés

Suvimax cancer
Les antioxydants de notre alimentation constitueraient une piste de prévention nutritionnelle pour limiter le risque de cancers induits par le fer des viandes et charcuteries.

Des études récentes suggèrent que la consommation de fer alimentaire pourrait être associée à un risque élevé de cancer du sein. Ces nouveaux résultats confortent ceux déjà obtenus en 2015 par des chercheurs Inra de l’unité Toxalim (Toulouse) qui avaient démontré que le fer héminique de la viande rouge était un facteur important dans la promotion du cancer du côlon (1).

Une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Inra / Toxalim et de l’Inserm publiée dans la revue Oncotarget (2) montre, grâce aux données de l’étude SU.VI.MAX (SUpplémentation en VItamines et Minéraux Anti-oXydants), qu'un régime riche en antioxydants peut se révèler efficace pour limiter ce risque.

Lire le Communiqué de Presse/Inra

Voir aussi

  • Références :

1: Bastide NM, Chenni F, Audebert M, Santarelli RL, Taché S, Naud N, Baradat M, Jouanin I, Surya R, Hobbs DA, Kuhnle GG, Raymond-Letron I, Gueraud F, Corpet DE, Pierre FH. A central role for heme iron in colon carcinogenesis associated with red meat intake. Cancer Res. 2015 ;75:870-9. doi: 10.1158/0008-5472.CAN-14-2554. PubMed PMID: 25592152.
2:  Diallo A, Deschasaux M, Partula V, Latino-Martel P, Srour B, Hercberg S, Galan P, Fassier P, Guéraud F, Pierre FH, Touvier M. Dietary iron intake and breast cancer risk: modulation by an antioxidant supplementation. Oncotarget. 2016 ;7(48):79008-79016. doi: 10.18632/oncotarget.12592. PubMed PMID: 27738321.