En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo ENVT Logo INP-EI purpan Logo UPS-Tlse3

Toxalim

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Le projet européen EuroMix (Horizon 2020) sur les mélanges de produits chimiques a été lancé

Euromix
EuroMix porte sur l'évaluation des risques sanitaires des mélanges de contaminants chimiques auxquels la population européenne est multi-exposée au travers de son environnement au sens large, en particulier de son alimentation.

EuroMix précisera la stratégie européenne d'évaluation du risque et d'analyse de ces mélanges sur la base de tests toxicologiques existants ou novateurs.

L’objectif est in fine de mettre en place démarche normalisée pour définir de façon rationnelle des catégories de produits chimiques à risque, sur la base de données d'exposition réelle, de leurs cibles toxicologiques ou de leurs modes d’action vis-à-vis d’un organe, puis de développer une plateforme pilote de bio-essais pour évaluer leurs impacts sanitaires potentiels.

Le projet est d'intérêt sociétal majeur, car à ce jour la question des "cocktails chimiques" ne peut pas être traitée de manière adéquate et la réglementation européenne a souligné la nécessité de procéder dorénavant à l'évaluation du risque environnemental et sanitaire des mélanges.

  • Lancement du projet

Le coup d'envoi a été donné les 20-21 mai 2015 à Bilthoven (Utrecht, Pays-Bas). Des responsables d'organisations internationales (Organisation mondiale de la Santé (WHO), Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), le Centre commun de recherche de la Commission européenne (JRC) et des experts participant à la discussion internationale RISK 21, ont présenté les avancées des initiatives européennes et mondiales actuelles dans les domaines de la toxicologie, des stratégies innovantes et sophistiquées d'évaluation des risques sanitaires liés à l'exposition combinée à des mélanges de produits chimiques. Les participants des différents WP se sont ensuite réunis en groupe de travail pour définir leurs tâches respectives, en interaction.

  • Objectifs et étapes

EuroMix vise à développer une stratégie, validée expérimentalement (études in vivo et in vitro), de regroupement et d'analyse de risque de mélanges de produits chimiques provenant de sources multiples (alimentation, air, sols..), et au cours des différentes étapes de la vie. Le projet prend bien en compte la dimension de genre et l'équilibre bénéfice/risque de la présence de ces produits chimiques, notamment dans les aliments. Les résultats des expérimentations réalisées seront, notamment, traduits en termes de guides pratiques pour la mise en œuvre de la future stratégie d'évaluation toxicologique.

    • Le nombre de mélanges auxquels nous sommes exposés au cours de la vie de tous les jours étant quasi-infini, l'étude comprendra une phase d'identification des mélanges-clés.
    • Ces mélanges seront ensuite expérimentalement testés et les résultats seront utilisés dans l'évaluation future des incidences sanitaires de l'exposition globale et cumulative.
    • Une batterie de tests biologiques (effets hépatiques, immunitaires, sur le développement...) adaptés à l'analyse des mélanges sera mise en œuvre et les plus appropriés seront validés en comparaison avec les tests actuels qui ont recours à l'utilisation d'animaux de laboratoire.
    • De nouveaux modèles mathématiques seront élaborés pour le calcul de risque des mélanges sur la base des niveaux d'exposition déterminés. Une "boîte à outils" EuroMix (Toolbox) sera disponible pour les parties prenantes grâce à une plate-forme Web librement accessible. EuroMix fournira des orientations aux organisations internationales sur la façon d'utiliser les nouveaux essais biologiques et la boîte à outils à l'avenir pour les tests d'évaluation du risque sanitaire des mélanges.
  • Impacts

Le projet stimulera l'innovation dans les secteurs public et privé. Il fournira une base scientifique solide pour mesurer l'impact sanitaire de mélanges de produits chimiques, tout en réduisant à l'avenir le recours à l'animal de laboratoire. En définitive, il contribuera au débat sur l'harmonisation des politiques d'évaluation du risque des mélanges dans l'UE, le Codex Alimentarius et l'Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis d'Amérique.

  • Un projet collaboratif de recherche et innovation

EuroMix implique 22 bénéficiaires et 4 partenaires affiliés. Le projet est co-financé par la Commission européenne à hauteur de 8 millions d'euros, dans le cadre du programme de recherche et innovation de l'U.E. "Horizon 2020". Le coordinateur du projet est l'Institut national néerlandais de la santé publique et de l'environnement (RIVM).

L'Unité de Recherche en Toxicologie alimentaire, Toxalim, (UMR 1331, Inra) est bénéficiaire du projet (Equipe Toxicologie Cellulaire et Moléculaire des Xénobiotiques (TCMX), resp. Roger Rahmani, Sophia-Antipolis)