En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Logo INP-ENSIACET

Chimie Agro-Industrielle

Laboratoire de Chimie Agro-Industrielle

Equipe Génie Analytique et Devenir Environnemental des Agro-constituants

Responsable : Valérie SIMON

BEHRA Philippe , PR

MATHIEU Céline, IR

SILVESTRE Françoise, PR

BRETON Audrey, IR

CECUTTI Christine, MC - HDR

VIALE Claire, IR

SIMON Valérie, MC - HDR

TAPIA William, Tc

VIGNOLES Mireille, MC – HDR

SABLAYROLLES Caroline, MCF

TALOU Thierry, IR-HDR

RAYNAUD Christine, IR- HDR

DUBREUIL Brigitte, IR

L’objectif scientifique de cette équipe est de développer des connaissances dans le domaine de la chimie analytique pour comprendre les phénomènes permettant la rétention de molécules et leur séparation en vue de leur identification et de leur dosage, i.e., leur spéciation, pour permettre :

  1. La caractérisation chimique et physico-chimique des agromolécules

Développement d’outils et de méthodes d’analyse :

  • pour l’étude des procédés de fractionnement des agroressources et de transformation chimique des agromolécules,
  • pour l'évaluation des qualités organoleptiques et sensorielles (notamment arômes) des matières premières et des produits obtenus,
  • pour l’étude de la réactivité des contaminants.

Analyse chromatographique

  1. L’étude de l’impact des agroressources et de leurs produits de transformation sur l’environnement et sur l’homme

Mise au point de dispositifs expérimentaux :

  • pour le dosage de composés organiques volatils (COV), émis naturellement par les agroressources, en vue d’étudier leur impact sur l’environnement et sur leur perception sensorielle par l’homme. Le champ d’application des méthodes mises au point est étendu :
  • au domaine du contrôle de la qualité de l’air en milieu urbain et en milieu confiné, en vue d’étudier son impact sur la santé de l’homme,
  • au domaine de la caractérisation et de la quantification des odeurs en atmosphère libre et confinée, s¹appuyant sur la mise en oeuvre de la métrologie sensorielle.
  • pour la caractérisation de la biodégradabilité des produits issus de la transformation des agroressources, qu’il s’agisse de solides (agromatériaux) ou de liquides (huiles lubrifiantes), en vue d’étudier leur impact sur les sols et les composts, et d’élaborer des normes permettant de qualifier cette biodégradabilité.
  • pour le dosage des composés trace organiques et métalliques afin de mieux comprendre les mécanismes physico-chimiques en milieux biphasiques et à leurs interfaces dans les hydrosystèmes, les sols, les eaux de surface et souterraines, les eaux pluviales, les eaux résiduaires agro-industrielles et urbaines, ainsi que dans les boues d’épuration et les plantes.

L’ensemble de ces compétences permettent aux acteurs d’intervenir dans les études des analyses de cycle de vie (ACV).

DESCRIPTION DES TRAVAUX CONDUITS

Au cours des quatre dernières années, nos travaux ont porté plus particulièrement sur :

  1. Composés organiques volatils biotiques et anthropogéniques et impact sur l’environnement et la santé,
  2. Arômes et métrologie sensorielle,
  3. Biodégradabilité des CTO, des agromatériaux et des huiles,
  4. Composés traces organiques et métalliques, impact sur l’environnement (eau, sol, air).